MembranAir

Membrane pour la capture du formaldéhyde de l’air intérieur

Les travaux menés dans le cadre de la thèse de Nicolas Sadovnik (Elimination de formaldéhyde par adsorbeurs recyclables, 2017- 2021) ont mis en lumière les excellentes propriétés de capture du MOF Al-pda (formule Al(OH)-3,5 PDA avec PDA : pyrazole dicarboxylate) pour le formaldéhyde, polluant majeur de l’air intérieur.
Squairtech compte commercialiser ce matériau pour différentes applications de purification de l’air (bâtiment, transport, industrie). La poudre de MOF doit cependant être mise en forme selon un cahier des charges précis pour être utilisée dans des systèmes de purification (purificateur, CTA etc.). En effet, l’objet obtenu doit combiner de bonnes performances de purification et des pertes de charge faibles, en plus d’une bonne stabilité mécanique.
En collaboration avec le CRC, laboratoire de référence dans la conservation du patrimoine dont les films anciens, l’IMAP, laboratoire possédant une expertise forte dans la mise en forme des MOFs, a récemment mis au point un protocole de fabrication de membrane à base cellulosique mécaniquement stable et contenant une teneur exceptionnelle en MOF. Ces études ont été initiées dans le cadre du projet Européen Nemosine (2018-2022), puis poursuivies dans le cadre d’une thèse commune CRC/IMAP, et ont montré les excellentes performances de ces membranes pour la capture d’un composé organique volatil (COV) accélérant la dégradation des films ou livres anciens, l’acide acétique.
L’un des objectifs de ce projet est de fabriquer et optimiser des membranes à base d’Al-pda pour la capture du formaldéhyde de l’air intérieur en se basant sur le protocole mis au point entre l’IMAP et le CRC.
Les membranes seront intégrées dans un purificateur d’air afin d’être testées à l’échelle 1 en chambre environnementale selon des conditions représentatives de pollution de l’air. Ces mesures permettront d’évaluer l’efficacité de filtration ainsi que les pertes de charge associées et de mieux appréhender l’effet des propriétés des membranes (porosité, épaisseur, teneur en MOF etc.) sur leurs performances pour cette application.

Porteur du projet :

Équipes :

Laboratoires :

Partenaires socio-économiques :